Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kim Ji young, née en 1982 de Nam-joo Cho

18 Avril 2020 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Kim Ji Young a grandi dans une famille de parents très occupés. Le père, employé modèle ne gagnait pas assez pour satisfaire les besoins de la famille. Au fil de petits boulots à la maison, puis propriétaires de petits commerces, ils ont gagné assez d'argent pour permettre à leurs enfants de faire des études supérieures.

Bien sûr, le benjamin, seul enfant mâle, fut privilégié et libre de corvées domestiques, mais ce n'est qu'une fois à l'université que Kim Ji Young découvrit vraiment le triste sort des femmes coréennes, condamnées au foyer à plus ou moins courte échéance ! 

En effet, dès l'annonce d'une maternité, et au plus tard après l'accouchement, les femmes de sa génération se résignent à demeurer au foyer ! 

Et bizarrement c'est pour cela qu'on donne aux jeunes femmes les tâches les plus complexes, les dossiers les plus ardus ... parce qu'il n'est pas nécessaire de ménager leurs forces ... puisque elles ne restent dans les entreprises que quelques années ! 

Au début de ce roman, Kim Ji Young semble atteinte d'un dédoublement de personnalité : elle se met à parler avec les intonations de sa mère,  copiant son apparence et ses attitudes.

L'auteur déroule ensuite la vie de cette petite fille sage, étudiante studieuse, jeune épouse / communicante de choc / mère de famille ... jusqu'au craquage ! 

S'ensuit une description de la vie au travail des jeunes coréennes entre harcèlement et burn-out jusqu'au chapitre de conclusion où la parole est donnée à un psy des plus machistes ! 

Un roman disparate, dont la deuxième moitié prend l'allure d'un documentaire ou d'un ouvrage de sociologie avec pour fil rouge la vie de l'héroïne. 

un roman que j'ai beaucoup apprécié ! 

Un auteur dont je vais guetter les prochaines productions ! 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article