Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chien 51 de Laurent Gaudé

17 Septembre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français, #Rentrée littéraire

Cette fois, je n'aurai pas attendu des années avant de me plonger dans un roman de Laurent Gaudé ! 

Dans un récit complètement différent de ce que j'avais lu de lui jusque là, Laurent Gaudé nous entraîne dans un futur pas très lointain où des pays en faillite, comme la Grèce, ont été rachetés par de très grandes entreprises, GoldTex, notamment, qui ont transformé les territoires en décharges après en avoir pillé les réserves et sélectionné les habitants devenus cilariés (citoyens-salariés) pour les plus chanceux d'entre eux. 

Répartis en 3 zones, plus ou moins bien protégés des rayonnements extérieurs par un dôme, jamais terminé au dessus des deux zones inférieures, corruption et violence règnent à tous les étages y compris entre les deux aspirants à la présidence. 

Quand un résident de la Zone deux est découvert éviscéré dans une décharge de la zone trois, c'est Zem Sparak qui est choisi pour mener l'enquête sous la direction de Salia, une jolie policière de la zone 2,  Couple mal assorti mais uni par un farouche sens de la justice, le chien et sa maîtresse dérangeront, et perceront le mystère des victimes et des commanditaires des meurtres. 

Zem est né grec et comble la nostalgie de son histoire en gobant des petites pilules qui le renvoient dans les derniers jours de sa vie d'avant bercé par les images en noir et blanc diffusées dans les diffuseurs nostalgiques.

Un roman sur la mémoire, sur le futur, sur les choix du passé qui nous transforment, sur le pouvoir des entreprises sans foi ni loi, sur l'absence de sens moral  ... 

Un roman extrêmement bien écrit dont les mots glissent pour nous emporter sur les pas de Zem et Salia dans une enquête au plus profond des bas-fonds de villes dont on ne peut que souhaiter qu'elles n'apparaissent jamais ! 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Un roman que j'ai bien envie de lire
Répondre