Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Homme qui souriait de Henning Mankell

25 Janvier 2012 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans du Nord

 

C'est la première fois que je lisais un roman juste après en avoir vu l'adaptation télévisée ...

 

En ce moment, la chaîne 13ème rue rediffuse la série adaptée des enquêtes de Kurt Wallander, avec Kenneth Branagh dans le rôle titre (qui lui convient à merveille).

 

Et le hasard a fait que j'ai commencé le roman le lendemain de son visionnage TV.

 

Du coup ma lecture a été plus orientée sur les différences entre les deux versions qu'en une découverte de l'histoire elle même ...

 

Et ... j'ai bien apprécié :) 

 

Il faut dire que ces adaptations de la BBC Scotland rendent à merveille l'ambiance désolée de la Scanie et du caractère bourru à souhaits de Kurt Wallander ...

 

A suivre (j'ai encore deux tomes en stock ... )


 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/9/4/7/9782020864749.jpg

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Youhou Bill !<br /> <br /> Alors, moi, c'est tout l'inverse :)).<br /> <br /> Mon oncle m'a offert le coffret DVD correspondant aux deux premières saisons de la série télévisée alors que je viens quasiment de lire tout Henning Mankell depuis septembre / octobre. Il ne me<br /> reste plus à lire, s'agissant de Wallander, que "La lionne blanche" et "L'homme inquiet". Je suis déjà toute triste à l'idée de quitter bientôt sa compagnie :(.<br /> <br /> Le coffret est indéniablement un plu en raison des "bonus". Il y a notamment un échange long, fin et très éclairant entre Mankell et Branagh (quelle intelligence et quelle sensibilité !).<br /> <br /> La série en elle-même est contrastée. Parfois en-deçà des livres (les épisodes ne peuvent rendre compte de tous les détails des enquêtes et accélèrent parfois le cheminement de pensée de<br /> Wallander). Et parfois bien meilleure. Les scenarii - pas toujours fidèles - sont mieux troussés souvent que l'original. Quant à Kenneth Branagh, c'est effectivement le parfait Wallander. Il habite<br /> son rôle et y ajoute. Le père de Wallander est aussi parfaitement joué.<br /> <br /> Mais, pour revenir à "L'homme qui souriait" ... Hummm ..; Bof bof ... Il est très inférieur au "Guerrier Solitaire", aux "Morts de la Saint-Jean" et à "La Cinquième Femme".
Répondre