Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Les strates de Pénélope Bagieu

14 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #BD & romans graphiques

Cela fait très longtemps que je me régale avec les albums de Pénélope Bagieu, alors quand j'ai repéré Les strates dans la bibliothèque de ma fille, je n'ai pas hésité à m'y plonger ! 

Dans cet ouvrage, Pénélope Bagieu se raconte. 

Son enfance, un peu perturbée par le départ du père qui a engendré une forte baisse des revenus du foyer, mais qui ne l'a pas empêchée de s'essayer à tout un tas de  choses, sans savoir qu'elle n'était douée ni pour le ski, ni pour la danse ... la bienveillance des animateurs lui offrant des pins honoraires ou des rôles sans trop d'impact sur le spectacle global ! 

Les scènes avec le chat sont émouvantes, le séjour en Angleterre des plus réalistes tout comme la rencontre avec une gynécologue bienveillante.

Bref un album passionnant ! 

Mon seul regret est que l'auteur ait cessé d'alimenter son blog, qui me l'avait fait connaitre et dont j'appréciais le trait vif, ancré à l'actualité, son actualité, que j'ai retrouvé ici et qui me fait encore plus resentir son absence ! 

Bref, une auteur qui se bonifie avec le temps mais qui reste fidèle à ses repères et à son auto-dérision. 

J'attends maintenant le tome 2 de son autobiographie ! 

Bref, un ouvrage à lire absolument ! 

  

Lire la suite

Circé de Madeline Miller

13 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans d'Amérique du Nord

Circé, fille d'Hélios, dieu du soleil, et d'une nymphe est surtout connue par l'Odyssée, quand Ulysse accoste sur son île et où elle l'ensorcelle après avoir transformé ses coéquipiers en pourceaux. 

Madeline Miller nous offre dans ce roman l'autobiographie de Circé, petite fille dont tout le monde se moque à cause de sa voix éraillée (en fait, une voix humaine), petite fille au grand cœur (elle a essayé de soulager les souffrances de Prométhée !) , mais petite fille qui un jour s'est vengée de Scylla, la pire de ses tortionnaires, en lui jetant le sort qui la transforma en hydre aux multiples pattes et têtes.

Pour punir Circé, les dieux de l'Olympe l'exilent sur une île, loin de tout.

Pendant des années son seul visiteur sera Hermès qui lui racontera les potins de l'Olympe et d'ailleurs.

Profitant de son immortalité, Circé, l'ensorceleuse, première des sorcières, teste toutes ses concoctions pour les rendre plus efficaces, bénéfiques ou mortelles ... 

Au fil des siècles elle rencontrera Dédale et Minos, assistera sa sœur à accoucher du Minotaure, admirera les dons de danseuse d'Ariane, aidera Médée à fuir avec Jason, mais son grand amour sera Ulysse ...

Le roman s'achève quand elle quitte son île , la laissant aux bons soins d'une autre héroïne de l'Antiquité ...

Un roman bien écrit et bien traduit, qui rend Circé très contemporaine : une femme libre, disposant de pouvoirs dont elle use contre les hommes qui lui manquent de respect ! 

J'ai apprécié ce roman, bonne lecture d'été, divertissante qui permet, en outre, de réviser bon nombre d'histoires de la mythologie grecque et autres récits homériques.

Lire la suite

L'affaire Collini de Ferdinand von Schirach

6 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans allemands et d'Europe de L'Est

Ah ! Que je suis contente d'avoir mis la main sur un nouveau récit de Ferdinand von Schirach.

J'ai énormément apprécié la qualité de ses nouvelles, tant pour l'écriture, factuelle et concise à souhaits, que pour les dénouements parfois astucieux voire machiavéliques des Crimes, la façon de démasquer les Coupables ou la justesse de la Sanction appliquée ! 

J'appréhendais un peu d'être déçue par un ouvrage plus long ! Mais que nenni ! Les 160 pages sont le juste nécessaire au récit de l'affaire ! 

Hans Meyer, un riche industriel octogénaire est assassiné par un inconnu qui s'est présenté comme journaliste dans sa chambre de l'hôtel Adlon à Berlin. 

Son forfait accompli, couvert d'éclaboussures sanglantes, le talon d'une chaussure abîmé par les coups portés sauvagement au visage de la victime, il demande à ce qu'on appelle la police, et l'attend sagement, assis sur une banquette du hall. 

 Un jeune avocat, Caspar Leinen, est commis d'office. Ce sera le premier procès d'assises, mais Fabrizio Collini refuse de s'expliquer sur les mobiles de ce crime.

Quand il découvre l'identité de la victime, Leinen essaie de se faire récuser : il a bien connu la famille Meyer, son meilleur ami d'enfance, petit-fils de la victime, l'a beaucoup invité dans les différentes résidences familiales , il a beaucoup côtoyé Hans Meyer qui lui a appris à jouer aux échecs. 

Faisant fi des offres mirobolantes qui l'invitent à laisser tomber l'affaire, Caspar Leinen débusquera les évènements anciens qui ont conduit Fabrizio Collini à accomplir son forfait, et à obtenir une justice.

Un roman extrêmement bien écrit, où l'auteur évoque sans pudeur, ni pathos, les événements tragiques de la fin de la seconde guerre mondiale et nosu éclaire sur des spécificités de la justice allemande.

Un excellent oouvrage d'un auteur qui n'écrit malheureusement pas assez à mon goût !   

 

Lire la suite

Les vanités de Cécile Guidot

5 Août 2022 , Rédigé par Bill

Il y a un peu moins de deux ans, j'avais bien apprécié 'Les actes', le 1er roman de Cécile Guidot qui décrivait la vie d'une étude notariale, avec les problèmes classiques des trentenaires qui y suaient corps et âmes, et les affaires de famille, secrets et dissimulations en tous genres apportés par les clients.

Je me suis plongée dans la suite, 'Les volontés, qui m'a tellement déçue que j'ai enchaîné aussitot par Les vanités, troisième volet de cette trilogie, pour savoir si les lenteurs du deuxième seraient sauvées ! 

Que non ! 

Ce que je retiens principalement de ce dernier volume, ce sont, d'une part, les manigances utilisées par Claire pour faire chuter le grand patron de l'étude pas si propre que cela, et, d'autre part, la recherche de son identité sexuelle, lesbienne ou pas, et ses atermoiements.

En bonne suite du volume précédent, on retrouve les mêmes interrogations de certains notaires sur leurs origines, leur judaïté (décidément un thème qui fait florès ces derniers temps !), voire leur foi chrétienne ! 

Bref, bien loin de ce qui aurait dû être le sujet du roman à savoir la vie d'une étude notariale et de ses clients ! 

Dommage ! 

Cela avait pourtant si bien commencé !  

Lire la suite

Les volontés de Cécile Guidot

5 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Il y a un peu moins de deux ans, j'avais bien apprécié 'Les actes', le 1er roman de Cécile Guidot qui décrivait la vie d'une étude notariale, avec les problèmes classiques des trentenaires qui y suaient corps et âmes, et les affaires de famille, secrets et dissimulations en tous genres apportés par les clients.

Quand j'ai vu qu'il y avait non pas une mais deux suites, je n'ai pas hésité une seconde et bien mal m'en a pris ! 

Après une année sabbatique à vadrouiller autour du monde et à faire tatouer sur ses avant-bras des figures qui représentent son moi intime, Claire vient d'intégrer une étude notariae prestigieuse, rue de la Paix à Paris, régie d'une main très ferme et très machiste par un notaire à l'ancienne qui cache bien des secrets ! 

De (trop nombreux) clients, des collaborateurs aux problèmes personnels qui affectent leurs discernement, une exploitation du personnel, des notaires assistants surbookés qui rivalisent entre eux pour accéder au graal : devenir associés, Trop de monde, trop d'histoires qui se croisent et s'entrecroisent avec des personnages parfois si mal définis que j'ai eu du mal à les discerner dans certains dialogues ! 

Bref, si le coup d'essai était réussi, cette suite aurait mérité une bonne relecture pour en éliminer tout le surplus qui n'apporte rien au propos, que ce soient les considérations religieuses ou politiques qui en effacent l'essentiel : la vie d'une étude et de ses clients !

Bref, une déception ... mais j'ai enchaîné aussitôt sur le troisième volet de cette trilogie !  

Lire la suite

Bretzel & beurre salé T3 – L’habit ne fait pas le moine de Margot et Jean Le Moal

5 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Autant j'avais apprécié les deux premiers tomes de la série Bretzel & beurre salé, et surtout le premier, autant j'ai été fortement par celui-ci qui est le tome de trop. 

Hormis la fin où on découvre enfin l'origine de la fortune de Cathie, autant l'enquête qui précède est cousue de fil blanc  (ou plutôt de grosse ficelle) et d'incohérences toutes plus grosses les une que les autres.

Les personnages sont toujours plaisants, les personnes qui ont blessé Cathie reçoivent enfin la monnaie de leur pièce, les portes ouvertes sont enfoncées régulièrement et tout finit bien entre tarrtes flambées et beurre salé ! 

Bref, un roman de plage tout léger léger ... qui sera très vite oublié ! 

Lire la suite

Le lâche de Jarred McGINNIS

5 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans anglais ou irlandais, #Rentrée littéraire

Jarred a perdu l'usage de ses jambes dans l'accident de voiture qui a coûté la vie à une de ses amies d'enfance. 

Quand sa sortie de l'hôpital approche, il recontacte son père qu'il n'a pas vu son père depuis une dizaine d'années, quand il a fui la maison après une énième dispute avec son paternel.

Tout s'était déglingué quand sa mère avait eu une rupturer d'anévrisme, puis après un coma, avait repris connaissance et était rentrée à la maison avant de succomber à un autre. Son père avait sombré dans l'alcoolisme qui de latent était devenu chronique, son frère aîné tout à sa vie d'adulte responsable, ne pouvait être trop présent et Jarred s'était peu à peu délité dans les mauvaises fréquentations, l'errance, ... 

Le retour au bercail, la reprise de la vie avec son père aurait pu être des plus tragiques mais c'est un roman plein d'humour et de tendresse que nous offre Jarred McGinnis, où il nous montre la reconstruction d'un adulescent confronté au handicap mais devant surtout régler des comptes avec la vie et solder ses rancœurs.

Un roman que j'ai apprécié de plus en plus au fil des pages, savourant le retour à la vie d'un gamin bien amoché mais toujours positif ! 

La construction en aller-retours est fluide, et permet de bien comprendre comment tout s'est empilé pour conduire Jarred au bord du gouffre. On comprend également la descente aux enfers du père et sa résurrection ... 

Bre, un roman qui devrait être un incontournable de la rentrée littéraire 2022.

Je remercie vivement NetGalley et les Editions Métailié de m'avoir fait parvenir ce roman :) 

#LeLâche #NetGalleyFrance

Lire la suite

Les managers de Dominique Xardel

31 Juillet 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage, #économie

Retrouvé en vidant la maison de mes parents, ce livre d'entretiens de Dominique Xardel est totalement emblématique de la fin des années 70. 

Dans une série d'entretiens avec des patrons, des cadres dirigeants d'entreprise, âgés de 35 à 45 ans, Dominique Xardel, alors professeur de management puis Directeur de l'ESSEC tente de définir les caractéristiques d'un manager.

La valeur première rappelée par nombre de ses interlocuteurs : le travail, pour nombre d'entre eux une dizaine d'heures par jour, y compris le week-end.

L'engagement, la fidélité, le dévouement à leur entreprise est également mentionné tout comme le courage, nécessaire quand il faut sabrer dans les effectifs pour maintenir la pérennité de l'entreprise. 

Par ailleurs, ils sont tous pourvus d'une épouse, qui tient la maison, gère les imprévus, ne fait aucun reproche, ne dilapide pas l'argent durement gagné et élève les enfants en conformité avec les valeurs et culture du couple ! 

Je vous disais bien ancré dans les années 70 ! 

Pas de femme manager, hormis Francine Gomez, citée dans le cadre d'un entretien avec Alain Gomez, et totalement atypique car elle-même héritière et Directrice de Waterman. 

Les hommes cités sont tous, ou presque, passés par de grandes écoles françaises, de Supélec, l 'X ou l'ENA, et ont généralement poursuivi par un MBA aux USA. 

Un ouvrage centré sur les managers, ceux qui mouillent leur chemise au profit d'actionnaires ou de Dirigeants, parfois entrepreneurs eux-mêmes lorsqu'ils ont créé ou repris des entreprises.

Mais pour entreprendre, nul besoin de diplôme ! Déjà à l'époque le goût du risque, l'envie de mener des hommes prévalait.

Aucune femme interviewée, mais en 1978, l'ESSEC et HEC venaient à peine d'ouvrir leurs portes aux femmes, les écoles d'ingénieurs en début de cette décennie ... Elle n'entraient donc pas dans la classe d'âge concernée !

Lire la suite

Les chroniques de St Mary – T 9 : Jusqu’à la fin et au-delà de Jodi Taylor

31 Juillet 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans anglais ou irlandais

Et voilà, je suis arrivée à la fin du dernier tome des Chroniques de St Mary's (enfin vu d'aujourd'hui car le dixième tome est annoncé pour septembre !) 

Et quel tome ! 

Certainement le plus abouti, le plus paisible celui où Max se pose enfin ... au Moyen Age car une nouvelle rencontre avec Clive Ronan l'a catapultée de Persépolis à St Mary's, mais en 1399 ! 

Elle y fait sa vie, trouve peu à peu sa place, non sans distiller quelques infos prémonitoires au seigneur du cru ... jusqu'à ce qu'elle retourne à son époque, apaisée enfin des soucis qui la tourmentaient !

J'ai beaucoup apprécié cette série de romans qui mêle habilement récits de l'histoire de l'Angleterre ou de l'Antiquité, humour, voyages dans le temps et surtout amitié, celle qui lie tous ces personnages et les rend tellement attachants ! 

J'ai failli oublier de mentionner la recherche de ceux qui veulent nuire à St Mary's ou aux proches de Max, ceux qui de volume en volume, à toutes les époques où aux quatre coins du globe, tentent d'enlever, de trucider, de pervertir l'ambiance feutrée de cet Institut pas comme les autres.

Vivement le prochain tome :)  

 

Lire la suite

Flux de Mathieu Quet

31 Juillet 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Essais, #économie, #sociologie

J'aime beaucoup les essais des Editions Zones qui offrent une vision décalée des grands enjeux d'aujourd'hui.

Après les soucis d'approvisionnements du temps de la pandémie de COVID-19, ceux sur des médicaments depuis quelques années et sur certaines denrées alimentaires ces derniers mois (huile de tournesol, moutarde), cet essai portant sur la logistique et plus généralement les flux en tous genres a attiré mon attention.

L'auteur y dresse un historique de la circulation des marchandises, du troc des origines aux porte-conteneurs géants d'aujourd'hui et montre notamment comment l'évolution des moyens de transport a impacté l'emballage, la distribution des marchandises. 

Il cite par exemple les céréales qui étaient transportées en sacs dans des charrettes jusqu'à ce que le développement des chemins de fer implique le transport en 'vrac'.

De même les conteneurs, la taille croissante des bateaux qui sillonnent les océans, ont favorisé la mondialisation, la fabrication là où la main d'œuvre est la moins chère et les infrastructures portuaires existantes ou possibles permettent la mobilité des produits manufacturés.

Un ouvrage passionnant qui se lit comme un roman et donne à réfléchir sur le morcellement de la production, les injonctions du juste-à-temps, et la dure vie des livreurs du dernier kilomètre.

Lire la suite