Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jeunesse

Pas la fin du monde de Rachel Corenblit

30 Septembre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Jeunesse

Tous les toulousains (et tous ceux de passage à Toulouse ce jour-là) savent très précisément ce qu'ils faisaient à 10h17, ce vendredi 21 septembre 2001.

Car c'est a ce moment là qu'a eu lieu l'explosion d'un hangar de l'usine AZF, toujours appelée l'ONIA par les anciens, qui a détruit une partie des quartiers de la ville, tuant ou blessant de  nombreux habitants.

C'est ce jour-là que se déroule l'action de ce roman de la canadienne Rachel Corenblit, qui nous décrit la famille dysfonctionnelle de Léon, un jeune étudiant en froid avec sa mère depuis qu'elle a quitté son père, et qui, après avoir été élevé par sa grand mère vit désormais dans une chambre en ville. 

On y rencontre Frida, la sœur de Léon, institutrice en maternelle, Aida, leur grand-mère d'origine russe qui a connu les pogroms dans sa jeunesse, et François, leur père dépressif qui a disparu ...

Le roman est une longue quête du père, une recherche  menée par Frida et Léon, qui, à la recherche d'indices du passé, questionneront leur mère retrouvée ... 

Un roman sur fond de Toulouse dévastée qu'ils parcourent en tous sens, à vélo, à pied où en stop sur les traces d'un père qui semble reprendre un ancrage avec la réalité grâce à cette catastrophe qui lui montre des gens vraiment plus mal en point que lui.

Un roman pour ados, les personnages manquent de profondeur (le roman d'épaisseur) pour que tous les thèmes effleurés soient correctement traités, notamment en un jour ! Et c'est dommage ! 

Un roman que j'ai lu très vite, qui a le mérite de bien traiter différentes visions et ressentis de la catastrophe, les blessés graves, les 'réchappés', les meurtris, les éclopés, les indemnes ...  

Je remercie les éditions Bayard et Babelio qui m'ont fait parvenir cet ouvrage. 

Lire la suite

Come find me de Megan Miranda

10 Juillet 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans d'Amérique du Nord, #Jeunesse

Dans une petite ville de Virginie, Kennedy, 16 ans, vit avec son oncle Joe, doctorant dans l'université voisine, suite au drame qui a brisé sa famille. Elle cherche à reprendre les recherches de son frère, sur les signaux extraterrestres.

Dans la ville voisine de Caroline du Nord, Nolan, un jeune lycéen, n'en put plus de voir ses parents transformer leur maison en QG de recherches de son frère aîné disparu depuis 6 mois.

Au fil d'enregistrements atypiques, les deux ados se retrouveront sur des forums puis IRL et mettront leurs forces et leurs réseaux en commun pour tenter d'élucider ces deux mystères.

Un roman lent, très lent dans sa première grosse moitié, mais qui est devenu passionnant dès lors que le rythme s'est accéléré, et que les deux héros ont commencé à assembler les morceaux décousus du patchwork de leurs enquêtes.

Un roman qui aurait vraiment mérité d'aller plus rapidement au cœur du sujet, notamment en ce qui concerne le drame qui a touché Kennedy .

Je remercie Babelio et les éditions Bayard qui m'ont adressé cet ouvrage dans le cadre d'une opération Masse Critique privilégiée.

Lire la suite

L'abécédaire de Cécile Bonbon

19 Juin 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Jeunesse

Un abécédaire tout doux tout tendre, qui sort des sentiers battus en proposant des mots originaux comme l'écureuil ou l'éclair pour la lettre E, des fantômes et la forêt pour le F ou l'iglou (oui, oui, ça s'écrit aussi comme ça !) pour le I,  le quinoa et la quiche pour le Q.

Un ouvrage qui présente les lettres sous leurs formes typographiques en majuscule et minuscule mais aussi en minuscule cursive, cette dernière étant présentée comme une broderie.

Un abécédaire qui invite à la création pour reproduire lettres ou symboles ... notamment les fantômes qui appellent leur transformation en doudou.

Un ouvrage qui va sûrement me servir de patron pour créer quelques jouets en tissu en attendant de pouvoir lire ce livre au bébé annoncé.

Je remercie vivement Babelio et les Editions Accès Jeunesse qui m'ont fait parvenir cet ouvrage dans le cadre de l'opération Masse critique du mois de mai 2022.

Lire la suite

L'âge du fond des verres de Claire Castillon

19 Mars 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Jeunesse, #Romans français

Les parents de Guilène sont vieux, enfin plus vieux - bien plus vieux - que ceux de ses camarades de classe : son père a 70 ans, sa mère 56.

Si cela ne la gênait pas en primaire, avec l'entrée en sixième, c'est beaucoup plus embètant d'avoir son vieux père qui patiente à la porte du collège, un paquet de viennoiseries à la main ... 

Et comment se faire des ami/es quand tous dénigrent ses vieux parents, l'absence de télé, de téléphone ... 

Un chouette roman jeunesse, sur la différence, non pas de l'enfant, mais des parents.

Un roman qui montre que l'âge n'est pas une question d'années de vie, mais d'esprit et d'ouverture 

Un roman pou rles ados, préados et leurs parents !

Cela faisait un moment que je n'avais pas lu de roman de Claire Castillon et je me suis régalée avec ce livre emprunté à la médiathèque ! 

La prochaine fois que j'y vais, je vais de nouveau aller farfouiller dans les rayons 'Enfants' et 'Ados' qui recèlent des pépites méconnues ! 

Lire la suite

Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl

1 Décembre 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans anglais ou irlandais, #Jeunesse

Le papa de Charlie, Mr Bucket, ne gagne pas beaucoup d'argent. La famille, composée des 4 grands-parents de Charlie, de ses deux parents et de lui ne mange pas toujours à sa faim, se partageant des soupes claires, quelques pommes de terre (1/2 à 1 par personne seulement) .

Charlie aimerait beaucoup manger du chocolat. Il en reçoit juste un bâtonnet pour son anniversaire, bâtonnet qu'il observe avant de s'en délecter petit bout par petit bout pendant plusieurs jours.

Et pourtant tout près de chez lui se trouve la merveilleuse chocolaterie de Willie Woncka qui fabrique le meilleur chocolat du monde. Mais c'est une usine étrange, tout y est secret et aucun ouvrier n'y entre ni en sort jamais ! 

Un beau jour pourtant, Mr Willie Woncka annonce que 5 tickets d'or sont cachés dans les emballages de 5 bâtonnets de chocolat. Leurs possesseurs gagneront une visite de la chocolaterie ...

Dans un roman qui démarre comme une histoire de Charles Dickens avant de virer au roman de la  Comtesse de Ségur avec les enfants riches et méchants qui se trouvent punis par là où ils ont pêché et le gentil pauvre et obéissant Charlie qui gagne le véritable gros lot de l'histoire ! 

Un roman, qui doit certainement faire peur aux enfants, peut être un peu trop peur ... 

Un roman que j'ai lu trop tard ! 

Dommage ! 

 

 

 

 

Lire la suite

Un bon petit diable de La Comtesse de Ségur

30 Juillet 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français, #Jeunesse

Quand un challenge de lecture me prescrit de lire un titre contenant un mot particulier, je trouve généralement mon bonheur chez Arthur Conan Doyle ou Agatha Christie.

Cette fois, où je devais lire 'un livre contenant un mot faisant référence aux 21 cartes du tarot, dans le titre ou sur la couverture', c'est à la Comtesse de Ségur que j'ai pensé spontanément ! 

Et c'est ainsi qu'à peine six mois après avoir redécouvert 'Les malheurs de Sophie', je viens de relire, près de 60 ans après l'un des classiques de mon enfance. 

Mais autant les Malheurs de Sophie d'aujourd'hui m'avaient semblé les mêmes que ceux du début des années 60, ce ne fut pas le cas de la seconde partie d'Un bon Petit Diable, celle relatant la fin d'adolescence et les débuts de l'âge adulte du héros qu'il ne me semble avoir jamais lus ! La Bibliothèque rose, qui fournissait parfois des versions abrégées des grands classiques, avait peut être censuré la fin de celui-là, pour ne proposer que les scènes d'enfance. 

Bref, dans ce roman dont l'action se déroule étonnamment en Ecosse (vu l'origine russe et la vie française de son auteur)  j'ai retrouvé avec plaisir le jeune Charles d'une douzaine d'années, recueilli par sa cousine Madame MacMiche à la mort de ses parents. 

Très près de ses sous, d'une avarice crasse, la méchante cousine passe son temps à punir Charles de toutes les incartades classiques d'un gamin de son âge, ne s'arrêtant que pour lui imposer de lui faire la lecture - de Nicholas Nickleby - entre autres.

Seuls rayons de soleil dans la vie de Charles : Juliette sa jeune cousine aveugle et Marianne la sœur aînée de Juliette qui le consolent et lui donnent de bons conseils pour éviter de trop s'opposer à la mère MacMiche et limiter les causes des punitions. Il faut y ajouter Betty la servante maltraitée de la cousine haïe, qui fait ce qu'elle peut pour protéger Charles.

Charles, c'est aussi le pendant de Sophie, toujours prêt pour une nouvelle bêtise, pour enquiquiner le chat, mais aussi quand il sera enfermé dans un pensionnat terrible, celui qui vole au secours de ses congénères pour leur offrir de meilleurs repas, et garder sur sa tête la vengeance du directeur.

Dans la deuxième partie du roman, on voit petit à petit Charles mûrir, faire encore des bêtises, mais comprendre peu à peu la gravité de certaines de ses incartades et impulsions.

Un roman, qui montre des méthodes d'éducation en avance pour son temps, montrant, et cela était nécessaire que rien ne vaut la douceur et la compréhension et que la violence n'amène rien de bon !

Un roman bien plus grave que ceux dont je me souviens, une auteur qui ici montre une inspiration dickensienne, un auteur dont l'œuvre n'est  pas destinée uniquement aux enfants ! 

A suivre !

Lire la suite

La petite poule rousse de Françoise BOBE & Gaia BORDICCHIA

13 Juin 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Jeunesse

Un tout petit album choisi lors de la dernière opération Masse Critique de Babelio attirée par ce titre qui est l'un de mes premiers souvenirs de lecture, un album du Père Castor que j'ai lu des centaines de fois ... et que je n'ai pas retrouvé lorsque nous avons vidé la maison de mes grands parents.

Relooké, avec un dessin adouci par rapport à mes souvenirs, on retrouve la petite poule rousse solliciter l'aide de ses voisins pour les travaux des champs : semis des grains de blé, soins portés à la plante, récolte, égrenage, puis de meunerie pour obtenir la farine blanche et fine, et, finalement de cuisine pour confectionner du pain.

Mais on peut être poule sans être bonne poire, quand ceux qui n'ont pas eu le temps de l'aider voudront goûter le pain qui embaume, elle les reverra à leurs activités si primordiales ! 

Un album qui montre qu'on peut être gentil avec les siens mais strict quand il faut apprécier les fruits de son travail ! 

Un conte populaire russe revisité ici pour le plus grand plaisir des enfants d'aujourd'hui :)   

Je remercie vivement Babelio de m'avoir offert ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique Jeunesse de mai 2021.

Lire la suite

Le petit seigneur de Antonio Ferrara

14 Mars 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans italiens, #Jeunesse

Tonino, treize ans, n'a pas la vie classique d'un enfant de son âge. Il ne va plus au collège, il se lève trop tard, car il a passé la nuit à travailler, à livrer les doses et à encaisser l'argent ! 

Les doses, ce sont ses petites sœurs qui les préparent, l'après-midi, lorsqu'elles rentrent de l'école, parce que leurs petits doigts sont agiles et précis.

C'est une vie normale pour eux, toute la famille est dans le business, et ce n'est que quand Tonino rend visite à son grand père, agonisant à l'hôpital, qu'il s'en échappe et la vie si simple de cet ancien paysan.

 Mais quand son professeur vient sonner à leur porte et lui rappelle ces rêves qu'il a évoqué dans une rédaction, la carapace déjà fragile de Tonino commence à s'effriter et il reprend le chemin du collège ... 

Je ne divulgâcherai pas la suite de ce roman, qui, par moments paraît trop optimiste ! 

En tous cas 'LE petit seigneur' est un roman blindé d'optimisme, qui montre que tout est encore possible pour les enfants des cités napolitaines bien loin de l'image donnée par Roberto Saviano dans Gomorra, Piranhas ou Cocaina et les séries télévisées qui en ont été tirées.

Un poil trop gentil pour moi, mais bien adapté pour son public de jeunes.

Je remercie Babelio et les Editions Bayard de me l'avoir adressé:) 

 

 

Lire la suite

Le loup en slip passe un froc de Wilfrid LUPANO, Mayana ITOÏZ & Paul CAUUET

2 Février 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #BD & romans graphiques, #Jeunesse

Quand le loup revient dans la forêt après de courtes vacances, il est effaré. 

Tous les animaux portent un slip identique au sien : Le slip Dulou vendu par un écureuil qui a le sens des affaires ! 

Mais le slip Dulou n'est pas en laine, ni aussi bien fini que celui du loup, mais les acheteurs n'en ont que faire, ils veulent tous le slip Dulou ! 

De rage notre loup se débarrasse du sien, mais il a froid, alors il chipe le froc de l'épouvantail et repart à la recherche de la chouette pour qu'elle lui tricote un nouveau slip de belle qualité.

Elle lui apprendra les différentes étzpes de la conversion de la laine en fil puis de la teinture, et notre loup retrouvera un très beau slip ...

La mode a changé, c'est désormais le short Dulapin qui a la faveur des animaux de la forêt.

Une BD tout aussi attrayante que les tomes précédents , et qui, cette fois attire l'attention sur la façon dont les marques influencent, captent des objets emblématiques et vendent de la mauvaise qualité ! 

Comme les fois précédentes, les deux dernières pages de l'album mettent en scène les héros des Vieux Fourneaux, qui donnent leur avis sur l'histoire ! ... Mai sjamais au grand jamais, ils ne seront influencés par la pub ! 

:D 

 

Lire la suite

Sauveur et fils, saison 6 de Marie-Aude Murail

16 Décembre 2020 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français, #Jeunesse

Où on retrouve  Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien à Orléans, toujours à l'écoute de ses malades petits et grands, qui habite désormais avec sa famille élargie qui s'est enfin stabilisée: son fils,Lazare  sa compagne, Louise, Paul et Alice, les deux enfants de Louise, sans oublier Jovo cet ancien légionnaire qu'il a recueilli. Et bien sûr hamsters et cochons d'inde... 

Gabin s'est engagé dans la marine et ne revient que lorsqu'il a des permissions ... 

Les boys, Lazare et Paul, grandissent et se révèlent en tous points différents, l'un est introverti et assidu en classe, l'autre ne sait plus trop qui il est, a de 'mauvaises fréquentations'.

Les patients se succèdent dans le cabinet, enfants, ados et même adultes cette fois, dans un joyeux foisonnement de problèmes légers ou graves ...

La bienveillance de Sauveur, la joie de vivre qui se dégage de cette tribu sont de véritables remèdes à la morosité de cette annéequi n'en finit pas .. .et vu comme cet opus s'achève, il y aura forcément une saison 7 ...

Et ça c'est une bonne nouvelle ! 

Lire la suite
1 2 3 4 > >>