Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

romans africains

La femme au manteau bleu de Deon Mayer

6 Novembre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Oh que je suis contente d'avoir retrouvé Benny Griessel et Vaughn Cupido, le tandem de choc de la brigade des Hawks, qui enquêtent sur le meurtre d'une jeune femme inconnue, découverte sur le muret d'un pont offrant une vue panoramique depuis le col de Sir Lowry, à l’ouest du Cap. 

Une fois identifiée, le mystère n'en est que plus profond : qui a bien pu prendre la vie d'une touriste américaine, experte britannique en art du XVIIème siècle ! 

L'enquête sera cependant rapide, et le meurtrier, inattendu dévoilé !

J'ai comme d'habitude apprécié le style rapide et précis de Deon Meyer qui, en peu de mots, nous plonge dans l'ambiance du Cap, dévoile la vie des deux enquêteurs dont il me plaît de voir l'évolution de roman en roman. 

Je ne dirai rien de l'intrigue, sinon que l'auteur ne nous avait pas entraîné sur cet aspect de l'histoire du Cap ... 

Bref un petit bijou de roman dont j'aurais bien aimé qu'il soit plus long ! 

Bref, d'autres romans de Deon Meyer m'attendent dans ma liseuse, je prévois de m'y plonger rapidement ! 

Lire la suite

Le paradoxe du bonheur d'Aminatta Forna

7 Mai 2022 , Rédigé par Bill & Marie Publié dans #Romans africains

Un homme et une femme se bousculent sur le Waterloo Bridge, un soir d'automne à Londres, puis reprennent chacun leur chemin.

Une spécialiste de la vie sauvage en milieu urbain a quitté l'Amérique et ses coyotes  pour étudier les renards et les perruches londoniens.

Un psychiatre éminent africain, spécialiste de l'étude des victimes de stress post traumatique est à Londres pour un colloque. Il en profite pour revoir une ancienne collègue-amie-compagne atteinte d'Alzheimer précoce, dont il cherche où et comment faciliter l'accompagnement.

Un jeune garçon erre dans la ville après l'expulsion de sa mère de leur appartement, alors que sa mère se morfond à l'hôpital.

Un réseau informel de personnel de nettoyage des rues, portiers d'hôtels, agents de sécurité enregistre les mouvements des renards et se mobilise pour retrouver le gamin.

Autant de fils épars qui se rejoignent et tressent une belle histoire d'amour et d'amitié qui montre que les coïncidences ne sont que des signes du destin, que tout vient à point et que l'ouverture d'esprit vaut mieux que toutes les croyances.

Un roman choisi parce que l'auteur me permettait d'avancer dans mon tour du monde, et qui m'a étonnée et par sa justesse de ton par la sympathie des personnages et la tendresse latente dans tout le récit.

Une auteur que j'ai donc découverte par hasard, et dont je vais rechercher les autres productions.

Une très belle découverte, dont je préfère le titre en VO : Happiness !  

Lire la suite

Pourquoi tu danses quand tu marches ? de Abdourahman A. WABERI

19 Mars 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

C'est parce que sur le chemin de l'école, Béa, sa fille, lui demande "Pourquoi tu danses quand tu marches ?", qu'Abdourahman A. Waberi va entreprendre de lui raconter son enfance.

Né dans le TFAI, Territoire français des Afars et des Issas, d'un père peu présent et d'une mère dépassée par les besoins de cet enfant chétif, qui pleurait beaucoup, se nourrissait difficilement, l'auteur a surtout été élevé par sa grand-mère paternelle.

Cette grand-mère, il la surnommait Cochise, car elle ressemblait au grand chef indien, par sa sagesse et son grand âge, et elle lui racontait des histoires, l'histoire de son pays, d'avant la colonisation et son partage entre anglai set français, des mythes aussi ... 

Chétif, plus petit que ses congénères, bousculé dans la cour de récré, et moqué parce qu'il aimait lire, et cherchait désespérément de la lecture, son sort empirera et s'éclairera à la fois quand la polio lui attaquera sa jambe droite ! 

Alors les rêves de devenir un grand sportif nécessairement abandonnés, l'obligation de travailler pour subvenir aux besoins de la famille tombée à l'eau par son inaptitude physique il pourra lire, étudier, aller au collège au lycée et en fac en France.

Et sa vie sera changée ! 

Il ne saura pas faire du vélo, dansera quand il marche, mais il deviendra écrivain. 

Un chouette roman sur la résilience, la persévérance, et la chance saisie !

Lire la suite

La cité des chacals de Parker Bilal

16 Mars 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Quel plaisir de retrouver Makana,  détective privé, ancien officier de police soudanais exilé au Caire, déjà croisé il y a quelques années dans Meurtres rituels à Imbama.

Le roman démarre par la découverte, dans les filets d'un pécheur, de la tête d'un soudanais repêchée dans le Nil. Makana, appelé sur les lieux, décide de remonter la piste des camps de réfugiés et d'essayer de retrouver, a minima, l'identité du mort.

Dans le même temps, un de ses amis, inspecteur de police, sollicite son aide pour retrouver le fils d'un restaurateur, étudiant  en ingénierie, et qui n'a pas donné de nouvelles  àses parents depusi quelques semaines.

Les deux enquêtes vont nous permettre de découvrir l'extrême misère eds réfugiés soudanais en Egypte, migrants attendant des visas de l'ONU, pour partir ailleurs, voire, franchir clandestinement la frontière avec Israël , ce dernier pays étant plus accueillant que d'autres ... 

Dans une période de chamboulements politiques, de manifestations étudiantes et de répression policière, l'infiltration dans les milieux étudiants ne sera pas si facile, celle dans une église évangélique encore moins ... 

Un roman qui donne à voir la réalité de la vie quotidienne égyptienne, entre corruption, aide internationale aux buts inavouables, cliniques pour super riches, et misère extrême.

Un roman tout aussi profond que le précédent. 

Un auteur qui a le sens du rythme et qui sait donner du corps à ses personnages.

Après ces deux belles découvertes, je vais rechercher d'autres titres de cet auteur pour découvrir d'autres aspects du Caire d'aujourd'hui.

Lire la suite

Près de la mer d'Abdulrazak GURNAH

25 Février 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Un vieil homme de 65 ans, arrive à l'aéroport de Gatwick en provenance de Zanzibar. Les seuls mots anglais qu'il prononcent sont pour demander l'asile politique.

Il est envoyé dans un centre d'hébergement le temps de trouver un traducteur qui permette de le comprendre .

L'assistante sociale qui s'occupe de lui, Rachel, lui trouve une place dans une maison, puis rapidement un logement pour lui seul, dans une petite ville près de la mer.

Il lui avoue alors parler anglais et, quand elle lui donne le nom du traducteur, il lui dit le connaitre.

Après cette brève première partie, le roman se poursuit dans la narration de la vie de cet homme de son enfance, dans une île alors colonisée par les anglais, dans les relations entre colons et africains, dans une ville portuaire où, antiquaire, il récupérait de vieux et beaux objets pour les vendre aux touristes ... 

Quand la parole passe à son traducteur, fils d'une de ses connaissances tanzaniennes, on découvres les tours et détours de leurs vies respectives, les arnaques, vols et détournements et les ressentiments ... 

Mais ce n'est pas l'histoire qui fait le charme de ce roman , mais la langue, l'écriture, le récit hypnotique ou les énoncés d'une partie sont réécrits à la lumière u vécu de l'autre protagoniste qui vient s'opposer au récit déjà lu.

Un roman sur l'exil, le colonialisme, la décolonisation, l'appartenace (ou la difficulté de s'insérer) dans un nouveau pays.

Belle découverte que ce roman du Nobel 2021.

 

 

 

Lire la suite

L'agence de Mike Nicol

19 Février 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Vicky Khan, ancienne avocate est devenue espionne pour le gouvernement sud-africain. 

Sa première mission la conduit à Berlin pour rencontrer une mannequin, copine du fils du Président qui détient les preuves d'un trafic d'enfants.

Dans le même temps, Fish Pescado, beau surfer, copain de Vicky, est contacté par la veuve d'un colonel rebelle de Centrafrique qui vient d'être assassiné avec leur enfant, sur les marches d'une église du Cap.

Corruption gouvernementale, implication dans les affaires des pays voisins, trafic d'êtres humains, et exploitation des ressources minières ... tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce roman un brûlot contre les manigances du Président sud-africain.

Un roman trépidant où le passé des années troubles de l'ANC se mêle aux malversations actuelles pour dresser un portrait à charge des élites sud-africaines.

Edifiant ! 

Mike Nicol met une écriture rapide et nerveuse au service de l'action de ce roman qui se lit comme un film ... a quand une adaptation cinématographique ? 

Le nouveau roman de Mike Nicol m'attend dans ma liseuse ... je m'y plonge bientôt ! 

Lire la suite

Tu ne perds rien pour attendre de Janis Otsiemi

19 Janvier 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Un polar, oui, mais un polar gabonais, où Janis Otsiemi joue avec la langue et les expressions locales pour nous plonger dans une enquête policière sur fond de corruption et de trafic de drogue. 

Un soir, en sortant du travail, l'inspecteur de police Jean-Marc Ossavou ramène chez elle une jeune femme sortant de son travail au casino local. Quand il cherche à la revoir, il apprend avec horreur qu'elle a été retrouvée morte deux ans plus tôt ! 

Il comprend que sa belle souhaite que son décès ne reste pas impuni et il se replonge dans l'enquête avec un de ses collègues. 

Cette enquête ayant provoqué de nombreux remous, ils sont mis à pied, mais continuent en sous-marin. 

Bref, une enquête classique, mais la qualité de l'écriture et de la langue rendent ce polar très plaisant à lire. Je connaissais déjà l'auteur, qui confirme ici son talent ... 

JE m'en vais donc rechercher d'autres de ses livres ! 

Lire la suite

Mma Ramotswe détective d'Alexander McCall Smith

10 Septembre 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Cela fait très longtemps que je tourne autour de ce livre, 

Un peu moins longtemps qu'il est niché dans ma liseuse. 

Il y a quelques semaines, un autre challenger du Multi-Défis l'a sélectionné dans mes livres à lire, et ce mois-ci, il me permet de valider un nouveau pays et le bonus du mois du challenge Globe-trotter ! 

Mais surtout, je me suis régalée avec ce livre qui met en scène une détective aux pouvoirs combinées d'un Sherlock Holmes et de Miss Marple. 

Futée, gentille, soucieuse de ses clients, et de leur famille, pétrie d'un besoin de justice, de respect, elle mène ses enquêtes avec diligence et humour. 

Une premier volume qui m'a entraînée dans un petit village d'Afrique australe où je retournerai bientôt ! 

D'autres volumes de ces enquêtes m'attendent dans ma liseuse ! 

Lire la suite

Ce que je ne veux pas savoir de Deborah LEVY

25 Avril 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Un roman repéré parmi les romans de la dernière rentrée littéraire, puis dans les primés de 'automne 

Un tout petit ouvrage qui m'a tentée pendant des mois, avant que je m'y plonge lors d'un week-end marathon de lecture, dans le cadre du challenge des mille et une pages au cœur du chalenge des Plumes féminines ! 

Dans ce court récit autobiographique, Deborah Levy évoque, pendant un séjour hivernal à Majorque, son enfance en Afrique du Sud dans les années 60, puis son exil britannique après la libération de son père, militant de l'ANC. 

Par petites touches, dans une grande pudeur et une prose ciselée, précise, elle décrit ces personnages qui ont accompagné son enfance : Maria, la bonne noire aux pieds crevassés qui s'occupe d'elle dans la maison familiale, Sœur Joan, qui lui apprend à lire, et surtout à lire à voix haute pour débusquer ce qui se trouve 'entre les lignes' pendant le séjour chez sa tante, Billy boy, la perruche qu'elle libérera.

En Angleterre, elle se mettra à écrire, souvent, partout, sur des serviettes en papier de ce snack où elle dévore les petits déjeuners anglais ... 

Un récit non chronologique, des voyages marqueurs des ruptures de son existence, réflexion sur l'écriture, un texte fort et intéressant ...

Un autre de ses récits m'attend dans ma liseuse ... A suivre, donc !

Lire la suite

Une si longue lettre de Mariama Bâ

4 Avril 2021 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans africains

Une amie qui l'avait emprunté à la médiathèque fut tellement enthousiaste à propos de ce livre, qu'avant même qu'elle le rende, je l'avais réservé ! 

Et je n'ai pas été déçue :) 

Modou, le mari de Ramatoulaye vient de décéder brutalement. Elle écrit à sa meilleure amie, Aïssatou, et lui raconte son quotidien de première épouse devenue veuve.

De ces semaines de deuil où les quémandeurs d'héritage se pressent à sa porte alors qu'après 25 ans de vie commune, Modou les avait abandonnés, elle et ses 12 enfants pour convoler avec une amie de lycée de leur deuxième fille ! 

Elle raconte la condition des femmes au Sénégal, le dévouement à leur conjoint, leur maison, leurs enfants, et mêmes si certaines font des études, peu s'en servent pour d'autres métiers qu'infirmières ou sage-femmes ... et celles qui utilisent leurs compétences, comme le ferait un homme, partent souvent exercer à l'étranger, comme l'a fait Aïssatou.

On retrouve dans ce roman de 1979, les mêmes thèmes que ceux développés dans "Les impatientes", avec le regret qu'en quarante ans rien ou presque n'ai changé pour les femmes musulmanes africaines ... 

Un très beau roman, dont j'ai regretté la brièveté : 165 pages seulement ! 

Lire la suite
1 2 3 4 > >>