Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

temoignage

La lionne du barreau de Clarisse Serre

23 Octobre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Biographie, #Témoignage

Femme. Avocate. Pénaliste ! 

Si les deux premiers qualificatifs sont courants, il est beaucoup plus rare de compter une femme dans les rangs des avocats pénalistes. 

Dans ce témoignage passionnant Clarisse serre nous expose la vie d'un avocat pénaliste courant les cours d'assises de toute la France, les prisons pour rencontrer ses clients, les couloirs des tribunaux pour rencontrer les juges d'instruction parcourir les dossiers ou répondre à des convocations.

Elle décrit certains de ses maîtres qui lui ont appris l'art de convaincre, l'importance de la voix, et la nécessité de défendre.

Sans rien dévoiler des dossiers dont elle a eu la charge, Clarisse Serre nous entraîne avec elle et partage ses convictions en matière de recherche de la vérité, sans oublier que celle des uns n'est pas forcément celle des autres notamment dans les affaires #metoo.

Cette autobiographie se lit comme un roman ... à la différence près que tout y est vrai.

Je remercie vivement NetGalley et les Editions Sonatine qui m'ont fait parvenir cet ouvrage.

#LaLionnedubarreau #NetGalleyFrance

Lire la suite

Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui

23 Octobre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage

Journaliste française installée à Téhéran, Delphine Minoui partage dans cet ouvrage l'histoire incroyable d'une bibliothèque secrète créée par une bande de jeunes de l'enclave syrienne de Daraya, pilonnée sas relâche par l'armée syrienne.

Au milieu des ruines, ils ramassent les livres épargnés par le feu, y inscrivent scrupuleusement le nom de leur propriétaire et le classent, dans le sous-sol d'une maison encore debout, aux murs qu'ils ont couvert d'étagères.

Dans ce nid 'cosy', au milieu de canapés, tapis et fauteuils, des jeunes peuvent se retrouver, discuter, échanger, loin des exhortations à la haine, et pour un moment plongée dans un roman ou un best seller de développement personnel, ils peuvent oublier un instant la guerre qui fait rage autour d'eux.

Quand Daraya tombera, certains d'entre eux emporteront ces livres, ces poèmes ou conseils de vie qui les auront soutenus pendant la durée du siège.

Delphine Minoui, au travers des conversations tenues avec eux par les fils ténus d'internet partage leur histoire, leur amour des livres, qui s'il n'existait pas de prime abord, leur à permis de tenir, et maintenant de se forger une nouvelle vie.

Une belle ode aux livres et à la lecture.

Lire la suite

La décoration de Romain Gubert

14 Octobre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage, #Rentrée littéraire, #enquête

Dans cet ouvrage, Romain Gubert nous raconte l'histoire de la Légion d'honneur.

Créée par Napoléon en 1802 pour récompenser des actes de bravoure au combat, elle honore aujourd'hui ceux qui contribuent à la grandeur de la France ... ceux qui l'ont sollicitée via des connaissances bien placées.

Il évoque ceux qui 'ont rendue - mais à qui on ne peut l'enlever, ceux dont elle a été retirée temporairement (suite à condamnations pénales), ceux qui l'ont toujours refusée, ceux qui la méritaient et ne l'ont jamais reçue, les petits arrangements entre ministres pour satisfaire un maximum d'amis (ou de bienfaiteurs), la nécessaire parité des récipiendaire depuis quelques années ! 

Bref un ouvrage qui permet de relire l'histoire, d'en apprendre de belles et de rosses sur certains personnages peu honorables et de sourire bien souvent.

L'auteur a rencontré de nombreux témoins, dont le grand chancelier et des membres de son équipe, chargés notamment de vérifier les CV des 'nominés'.

Il décrit également l'Hôtel de Salm qui abrite la Grande Chancellerie, et le Musée de la Légion d'Honneur ... qu'il m'a donné envie d'aller visiter ! 

A suivre donc, bientôt !

Je remercie NetGalley et les Editions Grasset qui m'ont fait parvenir cet ouvrage. 

#Ladécoration #NetGalleyFrance  

Lire la suite

Impunité d'Hélène Devynck

7 Octobre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage

Droit de cuissage ? Séduction Express ? 

Fascination pour la vedette, promotion canapé, honte imposant le silence ? 

Yeux fermés, évitement, silence complice ...

Pendant des années, des décennies, le présentateur - roi du 20 heures de la première chaîne a insulté ses collaborateurs, piqué des colères homériques, lu les textes écrits par d'autres et agressé ses collaboratrices et autres femmes qui passaient à sa portée ...

Vingt-trois de ces femmes ont accepté de parler à la police. 

Vingt ont accepté de parler à Hélène Devynck, victime comme elles, et qui retrace leurs histoires dans ce témoignage.

Classées sans suite par la justice, prescrites par la loi, leurs histoires mettent en cause un homme public, un homme qui fait de l'audience, dont il aurait été difficile de se séparer bien que tout le monde ses pairs comme ses supérieurs aient toujours su ce qu'il en était une fois la porte du bureau fermée ou pas ... Mais personne n'a parlé, ni les victimes, ni les témoins, ni ceux qui savaient ! 

 Là un homme public et des femmes qui parlent mais combien d'autres n'ont rien dit des mains baladeuses, des remarques graveleuses, des dossiers emportés à la machine à café pour protéger la poitrine des mains d'un collègue (mais sans lien hiérarchique, les RH disaient qu'il n'y avait aucun recours, et nous incitaient à prévenir les nouvelles embauchées !) ...

Bref la parole mérite non seulement d'être entendue, mais d'être portée par le plus grand nombre pour que ces agissements soient réprimés, enfin, ... à défaut de s'arrêter !

Lire la suite

Les napolitains de Marcelle Padovani

28 Septembre 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage, #Essais

Pour écrire cet essai sur les habitants de Naples, Marcelle Padovani s'est installée dans un appartement en plein cœur de la ville et a rencontré ceux qi font la ville, qui la font évoluer de l'intérieur par des projets culturels qui accompagnent les jeunes, les émigrés, les vrais locaux à se réapproprier la ville.

Elle nous montre comment la Camorra a comblé les manques d'un état central défaillant (et comment l'Unité Italienne a abandonné  bien plus prospère que le nord à la fin du XIXème siècle) 

Elle a côtoyé les acteurs sociaux qui font tout leur possible pour faire renaître des quartiers mettant l'accent sur des projets culturels ...

Elle a rencontré des politiques, des artisans, le roi des pizzaiolos (qui propose des Margherita à 4 € !!) , tous amoureux de cette ville qu'elle défend et promeut 

Un récit bien trop court qui aurait pu être accompagné d'idées de balades hors des snetiers battus ... 

Un ouvrage qui donne envie d'y retourner pour déguster pizze et sfoglatelle ...

 

Lire la suite

Oublier la nuit de Jean Paul Mari

26 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage, #Rentrée littéraire

Le 14 février 1962, à Alger, le père et le grand père de l'auteur ont été assassinés.  

Trois mois plus tard, avec sa mère et ses deux frères, il débarquait à Marseille.

Son arme les poings, mais si c'était acceptable à Alger, ça le fut un peu moins dans les collèges et lycée français. de ville en ville, au fil des emplois trouvés par la mère, d'emplois d'été sur les plages qui permettaient de compléter les faibles revenus le narrateur grandit dans la débrouillardise. Une prof de philo le marque à jamais, il devient kiné, un kiné très doué, qui assiste le service de neurochirurgie de l'hôpital Purpan à Toulouse, fait un stage en cabinet de ville  ....

Avant de tout plaquer pour devenir journaliste, puis grand reporter, toujours parti sur tous les fronts : Liban, Palestine, Syrie, Koweït, Balkans, Afrique, Roumanie, Egypte mais aussi les rues de PAris en immersion avec des SDF ...

Dans cet ouvrage, Jean Paul Mari partage ces aventures de vie, sous forme de chapitres courts à l'écriture vive et rapide, une écriture de journaliste. Un peu perdue au départ par le non respect de la chronologie, j'ai ensuite apprécié le fil conducteur des expériences plus que des dates. 

Un ouvrage lu d'une traite mais un sentiment étrange d'avoir découvert un parcours de vie d'un spectateur, d'un témoin , d'un homme qui a eu de la chance quand tant de ses collègues se trouvaient sur le chemin d'un char, d'un obus, d'une maladie ... 

Scènes vues, récit des conflits des dernières décennies par un observateur non artisan ...

Et une question qui me grattouille depuis cette lecture : Quel est le but de ce genre d'ouvrage : entre voyeurisme et besoin de s'épancher, de se montrer différent des autres journalistes, de montrer qu'on a pi avoir raison trop tôt en dénonçant le tourisme sexuel en Thaïlande ... 

Et ai-je envie de cautionner ces interrogations en lisant ces récits ? 

A suivre, ou pas, si je m'abstiens à l'avenir ! 

Livre reçu de la FNAC dans le cadre de la sélection en tant qu'adhérent membre du jury du Prix 2022.

Lire la suite

Ce que nous désirons le plus de Caroline Laurent

19 Août 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français, #Témoignage, #Rentrée littéraire

Ceci n'est pas un roman.

Ceci n'est pas un journal intime.

Ceci n'est pas réellement un témoignage.

Ceci est bien écrit.

Ceci sont les réflexions, voire la masturbation intellectuelle d'une écrivaine en manque d'inspiration pour produire un ouvrage de fiction et qui jette sur le papier, ses ressentis face à une actualité qui la touche dans ses amitiés, ses sentiments et leur délitement, son voyage ressourceur ...

Un récit qui démarre le 4 janvier 2021, à la parution d'un livre que l'auteur ne nomme pas, livre qui révèle une affaire d'inceste entre un homme et son beau-fils, dont l'auteur a été très proche puisqu'elle a co-écrit un livre avec l'épouse récemment décédée de l'accusé.

Tsunami dans sa vie. Face à cette révélation sur un homme (dit dans le reste de cet ouvrage l'homme incestueux) dont l'auteur nous révèle qu'elle le considérait comme un père ! 

Dans un récit qui ne nomme les protagonistes que par des litotes ou leurs prénoms (en quoi était ce difficile de nommer en entier les protagonistes du livre de Camille Kouchner ou Philippe Lançon qui fait un passage un peu plus loin dans le récit ?) 

Bref, à grands renforts de citations de ses auteurs préférés, l'auteur tente, en vain, d'inscrire ses désillusions dans la littérature et fournit un ouvrage autocentré, à défaut de la fiction attendue ! 

Texte fort heureusement assez court (216 pages) dont je fus ravie de tourner la dernière page.

Je remercie la FNAC, qui m'a fait parvenir cet ouvrage bien en amont de sa publication, dans le cadre de sa première sélection pour le Prix du roman FNAC 2022.

Lire la suite

Les managers de Dominique Xardel

31 Juillet 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage, #économie

Retrouvé en vidant la maison de mes parents, ce livre d'entretiens de Dominique Xardel est totalement emblématique de la fin des années 70. 

Dans une série d'entretiens avec des patrons, des cadres dirigeants d'entreprise, âgés de 35 à 45 ans, Dominique Xardel, alors professeur de management puis Directeur de l'ESSEC tente de définir les caractéristiques d'un manager.

La valeur première rappelée par nombre de ses interlocuteurs : le travail, pour nombre d'entre eux une dizaine d'heures par jour, y compris le week-end.

L'engagement, la fidélité, le dévouement à leur entreprise est également mentionné tout comme le courage, nécessaire quand il faut sabrer dans les effectifs pour maintenir la pérennité de l'entreprise. 

Par ailleurs, ils sont tous pourvus d'une épouse, qui tient la maison, gère les imprévus, ne fait aucun reproche, ne dilapide pas l'argent durement gagné et élève les enfants en conformité avec les valeurs et culture du couple ! 

Je vous disais bien ancré dans les années 70 ! 

Pas de femme manager, hormis Francine Gomez, citée dans le cadre d'un entretien avec Alain Gomez, et totalement atypique car elle-même héritière et Directrice de Waterman. 

Les hommes cités sont tous, ou presque, passés par de grandes écoles françaises, de Supélec, l 'X ou l'ENA, et ont généralement poursuivi par un MBA aux USA. 

Un ouvrage centré sur les managers, ceux qui mouillent leur chemise au profit d'actionnaires ou de Dirigeants, parfois entrepreneurs eux-mêmes lorsqu'ils ont créé ou repris des entreprises.

Mais pour entreprendre, nul besoin de diplôme ! Déjà à l'époque le goût du risque, l'envie de mener des hommes prévalait.

Aucune femme interviewée, mais en 1978, l'ESSEC et HEC venaient à peine d'ouvrir leurs portes aux femmes, les écoles d'ingénieurs en début de cette décennie ... Elle n'entraient donc pas dans la classe d'âge concernée !

Lire la suite

Jeux de pouvoir de Mathieu Gallet

22 Mai 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage

Quand un ancien PDG de Radio France prend la plume amour raconter les dessous de son limogeage, ça donne un témoignage édifiant sur les peaux de banane glissées dans les hautes sphères du pouvoir. 

Sans aucune acrimonie, ni esprit de revanche (sauf peut être pour sa successeur a l'INA, qui le mérite grandement) Mathieu Gallet évoque son parcours, ses chemins de traverse du Lot et Garonne à Bordeaux puis Paris, son parcours en ministères et entreprises publiques sans être passé par l'ENA. 

Un roman qui donne à voir derrière les apparences, les dessous de la culture de Rome à Paris.

Un témoignage que j'ai pris du plaisir à lire.

Lire la suite

Le jour où le monde a tourné de Judith Perrignon

27 Avril 2022 , Rédigé par Bill Publié dans #Témoignage

Judith Perrignon a recueilli les témoignages de  nombreux acteurs des années Thatcher qui lui ont permis de brosser un tableau composite de tout ce qui a changé, de tout ce qui s'est radicalement transformé dans la Grande Bretagne des années 80, celle des années où Margaret Thatcher était Premier Ministre.

Rien ne lui était impossible, et surtout pas parce qu'elle était une femme, ... mais elle n'était pas féministe pour autant et n'a jamais eu de femme à des postes clé dans ses gouvernements. 

Fille de petit commerçant, elle était farouchement convaincue de la libre entreprise, de la propriété individuelle et du respect de l'ordre ... et donc opposée aux allocations de toutes sortes et aux entreprises publiques. 

Sous ses différents mandats, les mines de charbon ont fermé, laissant des milliers de mineurs sur le carreau et des régions entières ne s'en sont toujours pas remise. 

Elle n'a rien cédé aux Irlandais, en laissant même plusieurs mener à son terme leurs grèves de la faim ... 

Elle a fait la guerre à l'Argentine qui croyait pouvoir annexer les îles Falkand / Malouines sans souci ... 

Sous ses mandats, "Le monde a tourné", l'Angleterre industrielle a cédé la place à une Angleterre en pointe dans le secteur de la Finance. 

Les témoignages de l'auteur David Lodge, du parlementaire Neil Kinnock, à d'anciens mineurs et activistes irlandais dressent un portrait à charge de celle par qui le monde a changé ! 

Un ouvrage passionnant, que je vous recommande vivement.

Je remercie NEtGalley et les Editions Grasset qui m'ont transmis cet ouvrage 

 #Lejouroùlemondeatourné #NetGalleyFrance

Lire la suite
1 2 3 4 > >>